La région parisienne va être témoin d’un nouvel événement prenant une ampleur totalement inédite par sa taille colossal. Ambassad présente le 10ème anniversaire du label Never Say Die au stade Vélodrome de St. Quentin Yveline !

Depuis 2017, Ambassad, propulsé par 193 Records, est devenu LA référence en termes de soirée dubstep sur Paris. Les soirées Ambassad, c’est quoi au juste ? Ce sont des soirées 100 % dubstep dans des hangars avec un gros line up. Allez checkez tout simplement les line up des éditions précédentes sur leur pages facebook officiel !

Pour cette quatrième édition, Ambassad présentera un événement bien particulier. Il s’agit du 10ème anniversaire de l’illustre label Never Say Die Records ! Ce prestigieux label a été fondé par Skism en personne ! De grand artistes sont issus de ce label tel que Zomboy, Must Die!, Eptic, Spaces Laces et tellement d’autres !


Sans plus attendre, un focus sur ce line up hors du commun avec en prime quelques avis de bass head :

ZOMBOY

Que dire de Zomboy. Toujours présent avec force sur la scène Bass music avec ses productions toujours aussi dansante et percutante. C’est avec lui que vous retrouverez les plus grand classique de dubstep tel que le titre “Nuclear (Hands Up)“, “Immunity” ou bien le légendaire “Terror Squad“. L’artiste ne cesse de se renouvellement et arrive toujours à se hisser parmi les meilleurs. Sa dernière production en date est la track “Archangel” :

SPACE LACES

Longtemps absent des soirées sur le territoire français, Space Laces revient avec force pour nous concocter un set des plus meurtrier. Space Laces est connu pour produire des track d’une originalité et d’une qualité extrême reconnu par ses pairs tel qu’Excision ou GETTER. Un des sons les plus marquant de cette année 2018 est peut-être la track “Rumble” en featuring avec Excision. C’est un artiste qui n’hésite pas à expérimenter de nouvelles sonorités comme l’atteste sa track “Bugbass“. Sa dernière track en date est “D.A.W”, un son tout droit sorti de l’espace :

TRAMPA

Trampa, l’artiste fétiche de Skism (on les a vue tellement de fois jouer ensemble qu’on se doute bien que Skism tient le rôle de Mentor) participera avec cœur au massacre du vélodrome. Trampa propose ses tracks aux ambiances sombre et frappante dans la lignée directe de ce que propose Skism. Son univers singulier fait de lui un artiste accomplit. Très énergique sur scène, il saura faire bouger le public dans tous les sens avec sans doute des mosh pit par dizaine. Une de ses track les plus connu est probablement “Headbang gang” ou bien “Rocket Fuel“. Les head bangers seront au rendez-vous ! Sa dernière track est “Time to Rage” :

MIDNIGHT TYRANNOSAURUS

Que dire de Midnight Tyrannosaurus si ce n’est que lorsqu’on écoute ses tracks, ce qu’il en sort c’est des bass bien juteuses et grasses qui mettent à chaque fois à dur épreuve les crash bars ! Une de ses track les plus appréciée est sans doute “Supreme Symbiote“. Ses synthé si particulières viendront faire résonner tout le vélodrome.  “Step Aside” est sa dernière track et témoigne comme toujours de sa brutalité si grinçante :

BADKLAAT

Ce britannique sera de retour pour nos proposer un set explosif comme on en a l’habitude maintenant. BadKlatt est une valeur sûre par ses tracks funcky comme “Spooky Specs” ou bien sa célèbre remix de “G Shit” d’Excision. Il adore par dessus tout faire bouger le dance floor avec des track particulièrement enjoués tel que la remix de “Pit Boss“. Dernièrement, il a produit la track “Blackout” sur lequel pose avec brio Vulgatron :

MUST DIE!

Must Die! de retour encore une fois en France! Après son passage destructeur en Juillet dernier, Must Die! revient sur Paris. Nous en attendons beaucoup de lui. C’est un des plus grand artistes de la scène Bass Music, l’estimation est forcément haute. Rappelons-nous de ses tracks qui ont l’ont propulsé au sommet tel que “Gem Shards” ou “VIPs“. Dernièrement, Must Die! a quelque peu changé sa vision artistique en proposant des sons plus qu’original empruntant des sonorités d’autres genres musicaux tel que le hard style. Il en résulte d’un tournant intéressant dans sa carrière avec un développement de son image accès essentiellement sur la pop manga japonaise comme l’atteste ses covers de ses dernières tracks. Sa dernière sortit est “Funeral Zone” :

ODDPROPHET

Oddprophet est un jeune prodige de la musique dubstep. Son sound desing dresse une atmosphère destructrice et arrive à proposer des sons banger à la suite sans s’arrêter. En clair, on aura pas le temps de reprendre son souffle pendant son set, on vous le garanti ! Une de ses track les plus marquantes n’est autre que “The Devil“. Le vélodrome assistera à un carnage, nous en sommes convaincu. Sa dernière track est “Blind” avec Vulgatron posant dessus :

SAYTO X SHERKAN FUTURE X BLOODDAH X MILAS

Ambassad présente finalement une coalition inédite 100 % local français.

Milas, le PDG de 193 Records. Il n’a plus rien à prouver. Entre les Drop In Bass, ou autre soirée où nous avions pu le voir, Milas est un amoureux du dubstep. Ses sets sont toujours enjoué au maximum, passant du dubstep le plus sale que l’on connaisse, au dubstep le plus joviale.

Sayto, jeune producteur parisien commençant tout juste sa carrière. Nous avons pu le voir dernièrement au black stage de l’Elektrique Park ! Un artiste grandissant de jour en jour et très prometteur :

Sherkan Future est aussi un jeune producteur parisien et évolue de la même manière que son compère. Ses track totalement maîtrisées sauront vous faire virevolter dans tout les sens :

Blooddah, mélangeant sonorité riddim et deathstep, le jeune français sera au rendez-vous ce samedi pour turn-up le Vélodrome ! Voici un avant goût avec Endgame, une dinguerie digne de ce nom :

 

Après ce focus qui promet bien des merveilles pour cette Ambassad, nous, Dubstep Mag avons proposé un questionnaire de trois questions en rapport avec cette soirée à notre communauté, voici leurs réponses :

Que penses-tu du line up de l’Ambassad ?

 

Benjamin Michalski : Incroyable même si le support était… Prévisible
Karim Dlz : Incroyable plus que 3×1000
Le Radar : Fan d’NSD alors.. 😏
Boulou : Bi1
BalkanyDubz : Les artistes majeures du label dont c’est l’anniversaire, ça parait correct. Manque toujours Aweminus mais bref…
Coline : Excellent
Le Cochon : NSD 🐷
DUBSTEP WARRIOR : Boucherie
Destructeur de moshpit : Manque de deathstep et autre brutalité
Ntm lézard : Il est bien mais j’aurais rajouté un Kompany là
Marie sdm : Je le trouve trop bien surtout que y’a mes deux copains dedans ❤️
Dark G : Plutôt pas mal
Lykos : Oui
Evan : Littéralement rien à dire c’est juste incroyable
Besoin de purger dans ce monde ouf : Parfaite

 

Qu’attends-tu d’un événement de cet envergure ?

 

Benjamin Michalski : Qu’il marque l’histoire, sans exagérer
Karim Dlz : Du salacious
Le Radar : Les visus en synchro avec les sons !
Boulou : Du sale
BalkanyDubz : Qu’il se passe bien pour pas qu’on se fasse blacklister de toutes les salles d’IDF
Coline : Un bon sound system et une organisation irréprochable
Le Cochon : Le même set que Midnight a fait au Lost Land 🦕
DUBSTEP WARRIOR : De sets de folie, un spectacle ! Une super organisation au niveau de la soirée (fluidité, vigile, liberté)
Destructeur de moshpit : De la diversité, j’aurais aimé un line up visitant la bass music, avec des artistes comme Ivy lab, Noisia, The prototypes, Code pandorum, Truth. C’est à dire des artistes qui produisent et mixent autre chose que ce que l’on va retrouver sur les gros labels dubstep (disciple, NSD). Pour résumer piocher dans l’immense diversité de la drum et du dubstep (ainsi que leur cousin), plutôt que d’inviter les plus gros de la scène “mainstream”. Mais le line UP actuel est déjà très bien.
Ntm lézard : De passer une soirée de folie avec des pogos de partout
Marie sdm : J’attends de voir ce que le lieu donne. C’est surtout ce qui éveille ma curiste car en réalité j’ai confiance en l’orga Ambassad!!!!
Dark G : Une boucherie incroyable
Lykos : wubs wubs
Evan : J’espère avoir du mal à m’en remettre jusqu’à la prochaine soirée, ça promet vraiment
Besoin de purger dans ce monde ouf : la perfection auditive et visuelle

 

Que penses-tu d’un vélodrome qui accueil une soirée Bass music ?

 

Benjamin Michalski : Meilleure initiative, maintenant c’est à nous tous de montrer qu’on le mérite, en terme de respect et de turn-up 🙂
Karim Dlz : Franchement pour l’instant j’en attends beaucoup, ça a l’air d’être une mini Rampage
Le Radar : Faut juste que ça tienne la route (mdr)
Boulou : Je trouve dommage qu’ils n’utilisent pas la piste de bmx race en extérieur, on aurait pu taper quelques backflips
BalkanyDubz : Jamais on y retourne haha, trop d’interdits. On s’est fait interdire le balcon au 2 pièces cuisines alors là laisse tomber… La piste, les zones, les toilettes…
Coline : On verra hein
Le Cochon : Lourd s’ils utilisent toute la capacité de la salle comme à Rampage
DUBSTEP WARRIOR : On connais Rampage et son Sportpaleis, Animalz et ses dock. A voir si le vélodrome vaudra vraiment le coup…
Destructeur de moshpit : C’est une bonne idée, mais limiter les gens comme dans un putain de concert de Lady gaga c’est vraiment dénaturé le mouvement je trouve. J’ai pas envie que le dubstep en France ça devienne une soirée où tu payes un siège auquel tu es assigné.
Ntm lézard : C’est NRV, on a pas vu des évents de cet envergure depuis la mort de Animalz. Si on veut promouvoir le dubstep en France, faire des soirées de ce genre sera que bénéfique. Il faut des grosses soirées, qui ramènent beaucoup de monde pour que les gens en parlent beaucoup !!
Marie sdm : Plus c’est grand mieux c’est !!!!!
Dark G : Septique mais à voir
Lykos : Connais pas mais il doit surement être cool
Evan : Ça fait plaisir de voir que la scène Bass Music se développe de plus en plus en France. Petit bémol pour le fait que les gradins soit séparés de la fosse
Besoin de purger dans ce monde ouf : Parfait
Pour ceux qui ont peur de ne pas pouvoir venir au Vélodrome, ne vous inquiétez pas, voici le plan “anti-grève” de nos amis de 193 Records :
  • Un code promo sur l’application KAPTEN (voir ci-dessous) :
  • un service de navette partant des grandes gares de Paris, on vous met le lien –> Placeminute

Rendez-vous le samedi 7 décembre au Vélodrome de St. Quentin en Yvelines !
Lien de l’événement facebook : https://www.facebook.com/events/379111532810910/

 

Commentaires